Actions européennes : Quels impacts en cas de guerre tarifaire avec les États-Unis ?

Vendredi 17 mai 2019

Recherche / Marchés

Actions européennes : Quels impacts en cas de guerre tarifaire avec les États-Unis ?

Alors que la menace d’un affrontement tarifaire sino-américain à grande échelle semble s’apaiser, les ÉtatsUnis pourraient désormais reporter leur attention sur leurs déficits commerciaux avec l’Union européenne. Notre objectif est dès lors d’aider à distinguer qui parmi les actions européennes, que ce soit en termes de pays, de secteurs ou d’entreprises, serait le plus touché en cas de bras de fer. Après un examen détaillé des indices, il ressort que la part des ventes du MSCI Europe à destination des États-Unis s’élève à 20 % contre 14 % en sens inverse. En cas de conflit, les États-Unis seraient donc a priori moins exposés mais les deux parties seraient à coup sûr perdantes. Par ailleurs, si l’automobile européenne est généralement pointée du doigt, d’autres secteurs – dans le domaine des biens d’équipement, de l’alimentation-boisson-tabac ou de la santé, encore plus présents Outre-Atlantique, devraient probablement inciter à rester vigilant.

Read more