En cas de flou, mieux vaut s'en tenir aux principales convictions

Vendredi 28 février 2020

Recherche / Marchés

Les craintes quant à la diffusion du coronavirus hors de Chine ont fini par faire vaciller les actifs à risque lors des dernières séances de bourse. Les investisseurs ont déclenché quelques prises de bénéfices sur les marchés, ces derniers ayant atteint des sommets historiques et même franchi certains seuils psychologiques au cours des dernières semaines. C'est notamment le cas du Stoxx 600 européen, dont la fourchette de cotation s’est élargie audessus de sa moyenne à 20 ans. Le climat de peur est resté fortement ancré mais uniquement sur les actifs dits refuges, à savoir le dollar américain, les bons du Trésor américain et l'or, ce qui indique que les investisseurs ont été à la recherche de stratégies de couverture efficaces.

Notre scénario central prévoit une détérioration temporaire de la conjoncture économique mondiale au premier trimestre de cette année, qui pourrait se prolonger au deuxième trimestre, étant donné que la croissance plus faible que prévu du commerce mondial affecte en fin de compte la production industrielle et l'activité manufacturière avec certaines répercussions sur la demande intérieure. Nous devrions, par la suite, assister à une reprise durant le reste de l'année. Nous pensons que le rebond cyclique que nous attendions en début d'année se produira avec quelques mois de retard.

Lire l'article

Autres actualités

Global investment view
03/04/2020 Recherche / Marchés

Global Investment Views - Avril 2020

Les marchés (cycle financier) sont en avance du cycle économique et rebondiront avant la fin de la pandémie de coronavirus. Toutefois, ils devraient se stabiliser une fois confortés sur trois points : Le profil cyclique de la pandémie, ou lorsque l’on observe des signes de ralentissement de la vitesse de contagion. Cela dépend de la variable « temps » (durée de la période de crise) et des efforts de mobilisation (mesures de confinement introduites dans différents pays). Il y a encore beaucoup d'incertitude à ce stade.

Global investment view
30/12/2019 Recherche / Marchés

Global Investment Views - Janvier 2020

En ce début d’année, un retour sur les 12 derniers mois permet de souligner à quel point cette année 2019 de records aura été peu conventionnelle. Sur le plan positif, les actions se sont redressées pour atteindre des sommets historiques en décembre et les performances des titres obligataires se sont également avérées solides, pendant que les rendements obligataires chutaient. La combinaison de ces tendances aura permis aux investisseurs européens avec un portefeuille équilibré traditionnel constitué à 50/50 d’obligations et d’actions de générer une performance de 15,5 %1 , soit la meilleure performance annuelle des deux dernières décennies.