Global Investment Views - Décembre 2020

Mercredi 25 novembre 2020

Global Investment Views - Décembre 2020 - CIO Views

Alors que nous approchons de la fin de l’année, les marchés peuvent compter sur deux nouvelles à même de susciter un certain optimisme. La première vient des États-Unis, où la victoire de Biden, sans véritable vague bleue, est considérée par les marchés comme le meilleur résultat possible...

En savoir plus

Autres actualités

Vignette - Georgia Senate runoffs
21/12/2020 Recherche / Marchés

Présidence Biden : tout dépend des sénatoriales en Géorgie

Si le titre peut sembler dramatique, ce qui se joue en Géorgie le 5 janvier n’en sera pas moins déterminant pour la politique américaine des quatre années à venir. À l’issue du scrutin du 3 novembre, tout semblait indiquer que le gouvernement serait divisé, Joe Biden étant élu président, mais les républicains conservant leur majorité au Sénat. Mais au fur et à mesure du décompte des voix en Géorgie, il devint évident que les deux sièges du Sénat géorgien feraient l’objet d’un second tour le 5 janvier, aucun candidat n’ayant obtenu la majorité de 50 % requise pour éviter un second tour.

Vignette - Georgia runoffs results
08/01/2021 Recherche / Marchés

Biden et les démocrates aux commandes malgré les manifestations pro-Trump

Résultats du second tour en Géorgie : les élections générales américaines de 2020 se sont terminées le 6 janvier 2021 avec une victoire par les démocrates de deux sièges critiques de sénateurs en Géorgie, grâce auxquels ils obtiennent une courte majorité et le contrôle du gouvernement, du moins jusqu’aux prochaines élections au Congrès dans deux ans. Les événements stupéfiants survenus au Capitole n’enlèvent rien à l’importance de l’élection en Géorgie, qui aura des répercussions considérables sur le programme politique de Joe Biden et sur les marchés financiers.

Vignette - Brexit deal
06/01/2021 Recherche / Marchés

Répit temporaire pour les actifs britanniques sur fond d’accord ténu et de dernière minute sur le Brexit

L’accord : il s’agit, pour l’essentiel, d’un accord de libre-échange sans droits de douane ni quotas pour les marchandises, mais en vertu duquel les échanges seront affectés par de nouvelles barrières non tarifaires telles que des contrôles douaniers et des procédures de conformité. L’accord est plus léger pour ce qui concerne les services où dans la plupart des secteurs les prestataires devront solliciter une autorisation accordée au cas par cas par les autorités nationales.