Point marché immobilier : Bilan 2018 et T1 2019

Mercredi 15 mai 2019

Amundi Immobilier

Découvrez le Point marchés immobiliers semestriel, bilan 2018 et T1 2019, rédigé par Thomas Baron, analyste Recherche et Stratégie

Le Point marchés immobiliers semestriel a pour objectif d’apporter aux investisseurs un panorama détaillé du marché de l’immobilier d’entreprise européen.

Sa structure apporte une compréhension rapide et claire des enjeux du secteur immobilier :

  • L’essentiel en première page,
  • Un point macro de la situation économique et du marché des bureaux avec le bilan de l’année 2018 et les perspectives 2019
  • Le bilan des marchés immobiliers avec un focus sur une sélection de pays européens
  • Les perspectives 2019 et nos convictions, pour une sélection de pays
  • Un point sur le marché des fonds immobiliers

Retrouvez dès à présent ce Point Marchés  Immobiliers semestriel en cliquant ici

La vidéo résumée point marché ici

Autres actualités

Global investment view
31/01/2020 Research / Market

Global Investment Views - Février 2020

Début 2020, les marchés étaient toujours dominés par des questions géopolitiques, avec tout d’abord des tensions de courte durée en Iran, suivies par la nouvelle d’un accord commercial de phase 1 entre les États-Unis et la Chine. À l’heure actuelle, les prévisions de croissance deviennent le principal moteur du marché. é. C’est pourquoi la récente volatilité due aux nouvelles liées à la propagation du coronavirus en Chine est plus importante que dans le cas des tensions entre les États-Unis et l’Iran, car l’épidémie pourrait peser sur la Chine (et sur la croissance mondiale) si elle n’est pas contenue rapidement (ce qui ne constitue pas notre scénario de base pour le moment). En dehors de ce problème, les données récentes indiquent une évaluation de type « jusqu’à présent, tout va bien » car l’Allemagne a évité une récession et la zone euro a atteint un point bas. Les tendances à la hausse de l’inflation se matérialisent dans une certaine mesure, mais les risques semblent limités et les perspectives globales d’inflation demeurent favorables. Les banques centrales devraient laisser leurs politiques inchangées, ce qui devrait contribuer à maintenir des conditions financières accommodantes dans toutes les régions du monde. Par conséquent, dans la quête vers davantage de croissance, l’attention mondiale se tourne vers les mesures fiscales : le plan de relance japonais ; l’approbation des lois budgétaires 2020 pour l’Indonésie, les Philippines et l’Inde ; et l’espoir d’un soutien en Allemagne, au Royaume-Uni et dans l’Europe élargie (Pacte vert européen de 1 000 milliards d’euros).