VIDEO : Qu’y a-t-il sous le capot d’Amundi Patrimoine ? Interview de Loic Becue

Vendredi 30 octobre 2015

VIDEO : Qu’y a-t-il sous le capot d’Amundi Patrimoine ? Interview  de Loic Becue par SicavOnline TV

Après un été chahuté sur les marchés financiers, Loïc est revenu sur le process de gestion, les performances, la volatilité et la stratégie d’investissement d’Amundi Patrimoine.

Avec un encours de 4,7 milliards d’euros, Loïc Bécue confirme la position d’Amundi Patrimoine comme « un condensé d’expertises » qui se veut substituable aux fonds euro et livret A.

Visionnez l'interview de Loïc Bécue

Autres actualités

1280x485-Slider-Actu-Brut
01/10/2016 Recherche / Marchés

Point marchés mensuel

Chaque mois, retrouvez le point sur les marchés financiers, vu par Amundi Que faut-il retenir du contexte économique et financier ? Quelle est notre analyse sur la situation ? Quelles sont nos convictions quant à l’évolution de l’économie ? Quels sont les investissements à privilégier ? Décryptage en vidéo avec Loïc Bécue, Directeur des Gestions Diversifiées à destination de la clientèle des particuliers - Amundi Au sommaire du mois de novembre  Une accalmie avant le retour de la volatilité US Les marchés actions ont connu un beau rebond en octobre, aidé par une amélioration des chiffres économiques. Le dollar s’est apprécié face à la plupart des devises dans la perspective du relèvement des taux par la Fed en décembre. Le biais accommodant de la BCE et de la BoJ reste d’actualité.  En revanche, les taux des obligations d’Etat à 10 ans ont repris le chemin de la hausse dans la plupart des pays développés. Sur le plan économique, l’amélioration vient surtout des Etats Unis mais aussi de la Chine où la stabilisation se confirme. En zone Euro, la dynamique de reprise est bien orientée.Cependant en fin de mois, la volatilité a fait son retour sur les marchés avec les chiffres des derniers sondages sur les élections américaines et les craintes de voir Trump remonter dans les intentions de vote.Dans ce contexte, quelle allocation d’actifs privilégier ?Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

News_Fraude
06/07/2015 Corporate

Alerte tentatives de fraude

Courriers et emailing usurpant la marque AmundiInvestisseurs et prospects sont fréquemment la cible de tentatives de fraude, et en particulier sur internet.Celles-ci peuvent prendre plusieurs formes : propositions d’investissement, emails comprenant des pièces jointes et/ou liens malveillants ou encore demandes d’informations confidentielles telles que codes d’accès ou numéro de compte en vue d’obtenir de l’argent.Celles-ci peuvent prendre plusieurs formes : propositions d’investissement, emails comprenant des pièces jointes et/ou liens malveillants ou encore demandes d’informations confidentielles telles que codes d’accès ou numéro de compte en vue d’obtenir de l’argent.Amundi a récemment identifié plusieurs courriers à caractère frauduleux.Ces courriers, comportant les éléments de la charte graphique d’Amundi (logo, adresse postale), sont adressés à des tiers et généralement envoyés depuis une adresse mail « amundi@contactoffice.fr ».Ils indiquent, dans la plupart des cas, qu’une grande fortune Allemande ou Française, a accepté de partager une enveloppe de plusieurs millions de dollars à des internautes qui en feraient la demande.Amundi, sous le nom d’ « Amundi Finance / Portfolio Manager » ou « Amundi Asset Management Co » est alors présentée comme « Contact Financier ». Parmi les informations communiquées à propos d’Amundi, certaines sont purement erronées, par exemple un centre d’appel dont l’indicatif commence par 0014 ou + 14.Amundi vous informe qu’il s’agit d’une fraude utilisant des informations trompeuses et totalement sans fondement.Amundi recommande de ne pas donner suite à ce type de sollicitation, de ne pas y répondre. Si vous êtes destinataire d’une telle information ou sollicitation, merci de nous contacter via le formulaire en bas de page dans la rubrique « Tentative de fraude ».Pour rappel : Amundi ne vous demandera jamais d’informations confidentielles (code d’accès, numéro de carte bancaire, solde du compte bancaire,…) que ce soit via courriers postaux ou emails; Ne cliquez jamais sur un lien et n'ouvrez jamais une pièce jointe depuis un mail douteux.