Opportunités sur les marchés obligataires après les nominations au sein des institutions européennes

Jeudi 18 juillet 2019

Obligations

Opportunités sur les marchés obligataires après les nominations au sein des institutions européennes

Les nominations de Christine Lagarde à la présidence de la BCE et d’Ursula Von der Leyen à la présidence de la Commission européenne figurent sans aucun doute parmi les meilleurs compromis possibles. Avec un tel choix, la dimension politique prend manifestement le pas sur la dimension technocratique, ce qui constitue une évolution importante pour les institutions européennes. Il serait toutefois hâtif d’en tirer des conclusions. 

 Analyse de Didier Borowski, Responsable de la Recherche Macroéconomique,  Isabelle Vic-Philippe, Responsable Taux euro et Inflation et Grégoire Pesquès, responsable Crédit Monde.