Infographie - GIV - Choc, espoir et illusions

Mardi 12 janvier 2021

Recherche / Marchés, Infographie

2020 a été le théâtre d’une récession sans précédent provoquée par la pandémie. Désormais, les espoirs du marché quant à la reprise reposent sur la distribution rapide des vaccins et le contrôle de l’épidémie. Il convient toutefois de noter que certains pans de l’économie ne se rétabliront pas complètement.

PRINCIPAUX THEMES D’INVESTISSEMENT

Campagne de vaccination propice à la reprise économique

La diffusion à grande échelle des vaccins ne sera pas facile, mais justifie une rotation vers les segments value1cycliques2(Europe, Japon). La sélection des valeurs avec une attention particulière à la croissance des bénéfices est essentielle.

Attention à l'inflation

Le maintien des dispositifs de soutien budgétaire et monétaire pourrait entraîner des pressions inflationnistes, faisant grimper les rendements et affectant le prix des obligations. Une approche active et équilibrée des obligations d’État (source de liquidité3) est donc primordiale.

Consensus : un risque en soi

L’idée que les taux resteront bas pour toujours pousse les investisseurs en quête de rendement vers des actifs de faible qualité/risqués. La quête de rendement des investisseurs doit s’étendre à l’ensemble du marché, mais la sélectivité doit être privilégiée dans le crédit high yield4et la dette émergente.

Reprise mondiale emmenée par la Chine

La Chine a été l’une des premières économies à redémarrer et devrait soutenir l’ensemble de la région asiatique avec laquelle elle entretient des liens commerciaux étroits. Ce contexte, conjugué à la forte demande de consommation intérieure, plaide en faveur d’une exposition aux marchés émergents.

SORTEZ LES VOILES EN RESTANT PRUDEMMENT OPTIMISTES

La volatilité5des marchés en 2021 sera fonction du succès de la distribution des vaccins, de l’efficacité des mesures politiques (par exemple, le récent plan de relance de la BCE) et de la normalisation des économies qui s’ensuivra. Dans ce contexte, les investisseurs doivent anticiper une progression des actifs cycliques, risqués comme les actions. Ils doivent néanmoins veiller à adopter un positionnement diversifié, avec des stratégies d’investissement décorrélées et des couvertures pour protéger les portefeuilles contre les risques de baisse.

  1.  Valeurs value : La philosophie d’investissement dite "Value" (anglicisme pour désigner la notion de valeur) est de cibler les titres décotés en bourse, en espérant qu’une revalorisation se produise à moyen terme.
  2.  Valeurs cycliques : Le cours des valeurs cycliques a tendance à suivre l’évolution des cycles économiques. Sont considérées comme cycliques les valeurs des secteurs de l’automobile, de l’immobilier, des biens d’équipement, de l’énergie, des loisirs, des médias ou des technologies.
  3. Liquidité : Capacité et rapidité avec laquelle il est possible d’acheter ou de vendre un actif sur un marché sans que les prix du support n’en soient fortement affectés.
  4. High Yield : Emissions obligataires qui proposent un fort rendement en contrepartie d'un haut niveau de risque.
  5. Volatilité : Mesure l'amplitude de la variation de la valeur d'un actif pendant une période donnée. Une volatilité importante traduit généralement une forte exposition au risque. Lorsque la volatilité est élevée, la possibilité de gain est importante, mais le risque de perte l'est aussi.