Amundi Prudent - novembre 2021

Lundi 29 novembre 2021

Amundi

Flash mensuel d’Amundi Prudent - novembre 2021

par Raphaël Sobotka - Gérant d'Amundi Prudent

Retrouvez, chaque mois, l'actualité liée au fonds Amundi Prudent.

 
   

L'essentiel du mois

L’activité économique évolue de façon disparate selon les zones géographiques, dans un contexte où l’inflation persiste et où la volatilité des rendements obligataires s’accroit.

En zone euro, le chiffre du PIB du 3e trimestre a confirmé une forte reprise. Cependant, les enquêtes de conjoncture et les chiffres mensuels portant sur septembre ont signalé une décélération au fur et à mesure que l’économie se rapproche de ses niveaux d'avant Covid. Aux Etats-Unis, l'activité économique a repris de la vigueur après le ralentissement observé au cours du mois de septembre. Les indicateurs PMI flash récemment publiés ont montré que l'activité des entreprises du secteur privé a continué de se renforcer à la fois dans le secteur manufacturier et dans celui des services, même si le premier a dû composer avec les importantes perturbations des chaînes mondiales d’approvisionnement. Les perspectives de croissance des pays émergents se sont de nouveau détériorées en octobre, non seulement en Chine mais aussi de façon généralisée.

Dans ce contexte, sur les marchés actions, l’indice MSCI World All Countries a retrouvé le chemin de la hausse en octobre (+4,9%), ce qui porte sa progression à +17,0% depuis le début de l’année. A l’exception du Japon qui a baissé ce mois-ci (-1,3%), les autres marchés développés se sont repris en octobre avec notamment une très belle performance des Etats-Unis (+6,9%) et de la zone euro (+4,0%). Les marchés émergents ont également progressé (+0,8%) mais de façon plus limitée et plus hétérogène, les hausses en Chine (+3,0%) et en EMEA (+2,2%) étant partiellement compensées par les décrochages en Amérique latine (-3,5%) et en Corée (-3,6%).

Du côté obligataire, les taux longs des obligations souveraines ont suivi une tendance à la hausse au cours du dernier mois. Le rendement de l'obligation allemande 10 ans avoisine -0,11% contre -0,22% fin septembre. Le rendement de l’obligation américaine à 10 ans est proche des 1,6% contre 1,5% à fin septembre.

En Europe 

  • La production industrielle a diminué de 1,6%.
  • L'inflation a accéléré à 4,1% en octobre selon une première estimation.
  • Au cours de son comité de politique monétaire d’octobre, la Banque centrale européenne (BCE) n’a pas fait d’annonce majeure.

Aux Etats-Unis 

  • La production industrielle a diminué de -1,3%.
  • Le taux de chômage s’est établi en baisse, à 4,8% en septembre.
  • L’inflation a poursuivi son accélération, pour atteindre 5,4% sur 12 mois en août.

Du côté des pays émergents

  • L’inflation s’est maintenue à des niveaux élevés sans aucun signe de stabilisation/pic, sauf en Asie où les dynamiques de croissance ont été plus contenues.
 

  Nos décisions de gestion     

ALLOCATION

Approche Approche neutre à court terme

ACTIONS

Exposition totale actions stable à 18%

⁃  Maintien de l’exposition vers les valeurs de qualité.

OBLIGATAIRE

Sensibilité aux taux d’intérêt en hausse à 2,3

⁃ Exposition aux obligations souveraines américaines et italiennes en hausse.  

⁃ Positions crédit stables sur le mois, avec une part significative de titres des meilleures notations, dits Investment Grade.

 

En savoir plus sur ce fonds