Flash Amundi Patrimoine - décembre 2021

Vendredi 17 décembre 2021

Produits

Flash mensuel d’Amundi Patrimoine - décembre 2021

par Raphaël Sobotka et Bruno Saugnac - Co-gérants d'Amundi Patrimoine

Retrouvez, chaque mois, l'actualité liée au fonds Amundi Patrimoine.

 
   

L'essentiel du mois

Malgré la publication de chiffres économiques encourageants, l’apparition du variant omicron en fin de mois a très largement pesé sur la dynamique des marchés.

En zone euro, la conjoncture s'est améliorée, comme en témoigne la majorité des indicateurs et enquêtes de conjoncture. Le climat des affaires s’est redressé après le ralentissement d'octobre, le secteur industriel comme celui des services signalant des hausses d’activité. Aux Etats-Unis, les chiffres publiés ont fait état d’une reprise économique de plus en plus forte. Les indicateurs PMI flash, en particulier, ont confirmé une nouvelle hausse de l'activité manufacturière, tandis que le volume d’affaires des services est resté très dynamique. Les perturbations du commerce international restent cependant un frein. Les perspectives de croissance des pays émergents restent mitigées avec, en Chine, des chiffres meilleurs qu’attendu mais néanmoins fragiles.

Dans ce contexte, sur les marchés d’actions, l’indice MSCI World AC a cédé du terrain lors des deux dernières semaines pour clôturer finalement à -1,8% sur l’ensemble du mois. Alors que le marché était reparti de l’avant en octobre suite à des résultats d’entreprises bien meilleurs que prévu, l’inflation et la résurgence du risque épidémique ont perturbé l’ensemble des zones géographiques. Si le marché américain faisait preuve d’une relative résistance avec une baisse de -1,1%, le Japon (-2,9%), les pays émergents (-3,3%) et la zone euro (-3,4% dont -3,9% en Allemagne) ont été à la peine.

Du côté obligataire, les craintes générées par le nouveau variant omicron ont également pesé sur les marchés de taux. Les taux longs des obligations souveraines ont baissé aux Etats-Unis et dans la zone euro. Le taux 10 ans US a baissé de 10 pb pour atteindre 1,46% contre 1,56% à fin octobre. Le taux 10 ans allemand a reculé de 23 pb pour atteindre -0,34% contre -0,11% un mois plus tôt.

En Europe 

  • Le taux de chômage est passé de 7,5% en août à 7,4% en septembre.
  • L'inflation a atteint 4,9% en novembre selon une première estimation.

Aux Etats-Unis 

  • Le taux de chômage s’est établi en baisse à 4,6% en octobre.
  • L’inflation a poursuivi son accélération, pour atteindre 6,2% sur 12 mois en août.
  • J. Powell (président de la Réserve fédérale américaine) a indiqué que la persistance des tensions sur les prix ne permet plus de qualifier de « transitoire » l'inflation.

Du côté des pays émergents

  • La Banque centrale de Turquie a de nouveau baissé ses taux en novembre, malgré une inflation frôlant les 20%.
  • La hausse de l’inflation a alimenté le cycle de hausse des taux directeurs dans plusieurs pays, notamment au Brésil.
 

  Nos décisions de gestion     

ALLOCATION

Approche constructive à moyen terme

⁃ Positionnement sur les actifs risqués en hausse sur le mois de novembre

ACTIONS

Exposition actions en hausse, à 52% à fin novembre

⁃Exposition aux actions américaines et européennes en hausse

⁃Augmentation de l’exposition au secteur technologique

OBLIGATAIRE

Sensibilité aux taux d’intérêt stable, à 2,3

⁃ Exposition aux emprunts d’Etat américains en hausse

⁃Exposition au crédit haut rendement en baisse

 

En savoir plus sur ce fonds

Autres actualités