Flash Amundi Patrimoine - juin 2020

Jeudi 18 juin 2020

Produits

Flash mensuel d’Amundi Patrimoine - juin 2020

par Raphaël Sobotka et Bruno Saugnac - Co-gérants d'Amundi Patrimoine

 

Retrouvez, chaque mois, l'actualité liée au fonds Amundi Patrimoine. 

 

L'essentiel du mois

Les investisseurs ont continué de voir le verre à moitié plein en mai, grâce aux signaux positifs sur le plan sanitaire et à l’intensification des plans de soutiens à l’économie.      

La situation économique est pourtant restée très difficile. Les données publiées au cours du mois, se référant principalement à avril, ont confirmé le ralentissement de la production industrielle ainsi que de fortes perturbations dans le secteur des services qui reste le plus touché, en particulier au travers des entreprises dont l’activité est liée au tourisme et à la restauration.     

Les mesures de confinement ont toutefois été assouplies en fin de mois dans plusieurs pays, permettant une légère amélioration des indicateurs. Estimant que le pire était derrière nous, les investisseurs ont poursuivi leur retour sur les actifs risqués.   

Les marchés actions ont ainsi continué de progresser, bien qu’à un rythme plus modéré comparé au mois d’avril. L’indice MSCI World AC a enregistré une hausse de +4,0% en mai, après sa très forte hausse en avril (+10,2%).       

La remontée de l’appétit pour le risque a mené à une hausse du rendement des obligations souveraines allemandes et à un resserrement de l’écart de rendement entre les emprunts d’Etat allemands et ceux des pays périphériques comme l’Italie et l’Espagne. Aux Etats-Unis, les rachats massifs des titres du Trésor par la Réserve fédérale ont permis une stabilisation des rendements obligataires. Le taux des bons du Trésor à 10 ans a terminé le mois à 0,65%.

En Europe : 

  • La Commission européenne a dévoilé le programme « Next Generation EU », un plan de 750 milliards d’euros de prêts et de subventions à accorder aux pays, financé par des emprunts de la Commission européenne sur les marchés financiers.

  

Aux Etats-Unis :

  • L’emploi continue de subir de fortes baisses, le taux de chômage aux Etats-Unis s’affichant à 14,7% en avril contre 4,4% en mars. 
  • Les tensions entre la Chine et les Etats-Unis sont de retour. 
  • Malgré ce contexte, la Réserve fédérale américaine a exclu le recours à une politique de taux négatifs mais se tient prête à agir pour soutenir l’économie du pays.
 

  Nos décisions de gestion     

ALLOCATION

Retour graduel sur les marchés actions, avec prudence et sélectivité

 

  • Renforcement graduel des positions actions et maintien des actifs refuges en portefeuille

ACTIONS

Hausse de +4% de l’exposition actions. Le poids total s’établit à 37% à fin mai

 

  • Repositionnement graduel sur les actifs européens principalement
  • Sur le plan sectoriel : renforcement de l’exposition aux secteurs cycliques en retard tels que les matériaux et l’industrie

OBLIGATAIRE

Sensibilité aux taux d’intérêt stable à 4

 

  • Maintien d’une part majoritaire d’emprunts d’Etat américains

Perspectives

Nous pensons qu’à court terme, les marchés devraient continuer graduellement de se rétablir grâce à l’intensité des plans d’aide mis en place par les gouvernements et les banquiers centraux. La reprise progressive de l’activité devrait mécaniquement amener une amélioration des indicateurs de confiance, bien que ceux-là restent, pour la majorité des pays encore, en zone de contraction.

Les marchés nous semblent toutefois un peu en avance par rapport à la reprise réelle de l’activité économique à ce jour. Nous restons donc attentifs aux évolutions à venir, qui nous permettront d’avoir une meilleure évaluation de la courbe de reprise et davantage de visibilité concernant les impacts de cette crise sur le moyen terme.

 

En savoir plus sur ce fonds

Autres actualités

Juillet prudent
02/07/2020 Produits

Vidéo trimestrielle - Amundi Prudent

L’épidémie de Covid-2019 brouille les cartes du scénario économique depuis février. Un arrêt brutal de l’activité dans de nombreux secteurs d’activité a entraîné une récession économique violente, en partie contrebalancée par les mesures d’exception prises par les banques centrales et les gouvernements. Après s’être effondrés, les indicateurs d’activité se redressent depuis quelques semaines, dans le sillage de la levée des mesures de confinement. Dans ce contexte, quelle gestion pour le portefeuille d‘Amundi Prudent ? Analyse de Bruno Saugnac, gérant du fonds.