Flash Amundi Patrimoine - mars 2020

Mercredi 18 mars 2020

Produits

Flash mensuel d’Amundi Patrimoine - mars 2020

par Raphaël Sobotka et Bruno Saugnac - Co-gérants d'Amundi Patrimoine

 

Retrouvez, chaque mois, l'actualité liée au fonds Amundi Patrimoine. 

 

L'essentiel du mois

Pic de volatilité sur les marchés sur fond d’aggravation de la crise sanitaire

Depuis son apparition, le coronavirus occupe le devant de la scène internationale. Sa rapide propagation en dehors de la Chine a entraîné les marchés financiers dans un mouvement de forte correction, sur fond de crainte des impacts sur l’économie mondiale.

Les marchés actions ont ainsi significativement chuté ces dernières semaines. Sur le plan géographique, la correction a été généralisée avec, depuis le début de l’année et jusqu’au 13 mars, -19,9% sur les marchés émergents, -30,7% en zone euro, -15,7% aux Etats-Unis, - 26,3% au Japon et -28,1% au Royaume-Uni. Les obligations d’entreprises ont également été pénalisées.

La ruée des investisseurs vers les actifs de sécurité en cette phase d’incertitudes et les baisses de taux appliquées par les banques centrales ont entraîné un fort repli des taux des obligations d’Etat. Le taux du 10 ans américain a ainsi atteint, au 13 mars, 0,95%, le taux du 10 ans allemand -0,59%. A l’inverse, le taux du 10 ans italien est remonté à 1,81% en raison des inquiétudes liées au pic récent de contagion dans le pays et à son impact sur la croissance dans la région.

Par ailleurs, le choc de demande ainsi que la guerre des prix entre l’Arabie saoudite et la Russie ont fait chuter drastiquement le prix du pétrole, pouvant amener le secteur à une récession technique si ces niveaux bas étaient amenés à durer. A contrario, cette baisse pourrait s’avérer bénéfique pour la relance de nombreux secteurs tels que les transports aériens, le secteur manufacturier ou encore l’agriculture.

En Europe : 

L’Europe étend les mesures de confinement contre le Covid-19. L’indice de sentiment économique en Allemagne prévoit une détérioration significative de l’activité manufacturière à venir en raison de l’exposition importante de l’économie du pays à la demande chinoise et aux chaînes d’approvisionnement italiennes. Dans ce contexte :

  • La BCE a annoncé un « package » de mesures non conventionnelles (programme de rachat d’actifs de 120 milliards d’euros/mois couplé à une opération ciblée de financement de long terme (TLTRO) avec, pour objectif, de faciliter les conditions de prêts à l’économie réelle).
  • La banque centrale du Royaume-Uni a baissé ses taux de -0,50%. 

Aux Etats-Unis :

  • Les données économiques de février ne semblent pas encore refléter l’impact du Covid-19. Pour autant, la Réserve fédérale américaine a déployé des moyens significatifs pour aider le pays à faire face à cette crise sanitaire, à travers notamment 2 baisses de taux et le lancement d’un programme de rachat d’actifs.
 

  Nos décisions de gestion     

ALLOCATION

Approche plus défensive

ACTIONS

Baisse de l’exposition aux actions à 34% au 12 mars

- Allègement global de l’exposition aux valeurs japonaises et des pays émergents

- Prise de bénéfices sur les stratégies optionnelles de couverture

- Rééquilibrage de l’allocation entre positions américaines et celles de la zone euro

OBLIGATAIRE

Baisse de la sensibilité du portefeuille, à 3,3 au 12 mars

- Prise de profits sur les obligations souveraines américaines

- Allègement de la poche Crédit Haut Rendement de -2%

 Perspectives

L’ampleur de cette crise sanitaire nous amène à réviser à la baisse nos prévisions de croissance au premier trimestre, avec un prolongement potentiel de l’impact négatif au deuxième trimestre.

Pour contrebalancer ces effets, et dans le sillage des nombreux pays ayant déjà procédé à un assouplissement de leur politique monétaire, nous pensons que des mesures budgétaires pourraient également être annoncées dans les prochaines semaines.

A moyen terme, nous nous attendons à une stabilisation de la situation sanitaire, suivie d’une reprise progressive de l’activité et, par conséquent, une amélioration des perspectives bénéficiaires sur la seconde partie de l’année.

En savoir plus sur ce fonds

Autres actualités

Amundi Valeurs Durables mai 2020
29/05/2020 Produits

Vidéo trimestrielle - Amundi Valeurs Durables

La pandémie de Covid-19 est un choc sans précédent dont nous commençons à peine à soupçonner l’ampleur. Au-delà de l'impact sanitaire, économique et financier qu'elle occasionne, cette crise devrait également renforcer la place des enjeux environnementaux et de développement durable dans nos réflexions futures.Dans ce contexte, comment analyser la relative résistance d’Amundi Valeurs Durables durant cette période ? Quelles sont les perspectives sur les prochains mois ?

Amundi Patrimoine
20/05/2020 Produits

Flash Amundi Patrimoine - mai 2020

Malgré des données économiques très dégradées, les investisseurs retrouvent leur optimisme. Les récentes publications de données économiques commencent à refléter l’ampleur de l’impact du confinement des deux tiers de la population mondiale. Les entreprises ont enregistré une baisse record de leur activité, la demande intérieure et mondiale s'étant effondrée et les nouvelles commandes de fabrication, la production et les services étant en chute libre.