Les dernières actualités des marchés financiers

Semaine du 26 septembre 2022

Par les équipes d'Amundi Institute

Chaque lundi, retrouvez une analyse synthétique de la situation économique et financière de la semaine passée. 

Chiffre clé

75

La Réserve fédérale américaine a relevé ses taux directeurs de 75 points de base, de 2,5% à 3,25% (fourchette haute), comme attendu.

ZONE EURO

Les prix à la production en Allemagne ont augmenté de 45,8% sur douze mois en août, contre 37,2% en juillet, soit une accélération de 7,9% sur le mois. Ces deux résultats sont au-dessus des prévisions du consensus. Les principales hausses sont celles de l’électricité et du gaz, qui ont progressé de 24% par rapport au mois précédent et de 167,8% sur douze mois.   

etats-unis

Les mises en chantier ont bondi de 12,2% en août pour atteindre 1 575 000 unités après le point bas de juillet (par rapport à août 2020), les mises en chantier de logements individuels et collectifs ayant augmenté. Pourtant, les permis de construire ont reculé de 10% sur le mois, à 1 517 000 unités, soit le rythme le plus lent depuis juin 2020.

PAYS ÉMERGENTS

La Banque centrale du Brésil (BCB) est la première banque centrale à mettre fin à son cycle haussier.  Pendant que la Réserve fédérale américaine continue d'anticiper les hausses et de relever ses « dots » pour calmer l'économie ainsi que le marché du travail, la BCB semble avoir achevé son cycle mené tambour battant pendant un an et demi et au cours duquel elle a relevé ses taux de près de 12 points de pourcentage, pour finir à 13,75%. 

ACTIONS

La politique de resserrement des banques centrales a fait baisser le marché mondial des actions cette semaine. L'indice MSCI World a reculé de plus de 3,0%. Cette semaine encore, le marché américain est en baisse et a sous-performé son homologue européen. L'Eurostoxx 50 s’est replié de près de 2,5%, contre -3,0% pour le S&P500. Le marché boursier japonais a mieux résisté que les autres marchés développés, terminant la semaine à -1,77%. Les marchés d'actions des pays émergents n'ont pas été épargnés, terminant la semaine en territoire négatif (-1,70%).  

 

OBLIGATIONS

Suite au dernier comité des banques centrales cette semaine, les taux américains 2 ans et 10 ans ont augmenté respectivement de 28 points de base (pb) et 26 pb, à 4,15% et 3,71%. Les rendements allemands à 2 ans et 10 ans ont augmenté respectivement de 31 pb et 20 pb, à 1,84% et 1,95%.