Point marché : perspectives d'investissement

Janvier 2018

Tout s'est bien passé

2017 restera dans les annales comme une année exceptionnelle pour les marchés. Les obligations d'État et d’entreprises ont délivré des performances positives tandis que les actions ont atteint de nouveaux sommets.

Les marchés ont profité que certains scénarii de risques - tels que le protectionnisme de l’administration américaine ou encore une erreur de politique monétaire - ne se soient pas produits.
L’année dernière aura aussi été particulièrement calme : la volatilité sur les marchés a été historiquement faible et les bourses américaines n'ont pas connu un seul mois de performance négative, en dépit d’événements géopolitiques majeurs comme, par exemple, la crise nord-coréenne.
Plusieurs facteurs sont susceptibles d’expliquer cet environnement exceptionnellement favorable : une reprise solide et synchronisée de la croissance économique mondiale sans pressions inflationnistes, une amélioration du contexte politique en zone euro, des politiques favorables à la croissance telles que la réforme fiscale américaine adoptée en décembre ou les réformes économiques en Chine.
Au-delà de cet environnement macroéconomique positif, les marchés ont surtout bénéficié de conditions financières extrêmement favorables. En effet, les banques centrales ont conservé des politiques monétaires accommodantes, le dollar s’est déprécié et les taux d’intérêt longs américains sont restés à des niveaux très bas malgré les trois hausses des taux directeurs de la Fed cette année.
D’ailleurs, la spéculation liée à la liquidité s'est déplacée vers une toute nouvelle classe d'actifs : les crypto-monnaies. Si la flambée des prix du « bitcoin » et d’autres crypto-monnaies peut laisser craindre la création d’une bulle, il confirme avant tout l’intérêt de la Blockchain, technologie procurant une nouvelle forme de liquidité à des transactions qui, pour le moment, se font sans l’intermédiation des banques centrales.
2017 aura également vu la performance des marchés se concentrer sur un faible nombre de valeurs, notamment dans le secteur de la technologie. Ce leadership boursier s’affirme parfois de la manière la plus inattendue, à travers l’intelligence artificielle, l'industrie des robots ou l’internet des objets.
Son impact est de plus en plus important, à mesure que son potentiel de transformation sur notre quotidien ou nos modes de consommation progresse. L’achat, cette année, de Whole Foods par Amazon est un exemple particulièrement intéressant de la manière selon laquelle le secteur de la distribution alimentaire est en train d'évoluer.
L'année 2018 sera-t-elle différente ? Après une année 2017 historiquement calme, la volatilité pourrait bien faire son retour si les conditions liées à la liquidité venaient à se durcir. Il est indéniable que les produits et services offerts par les groupes liés à la technologie vont occuper une place de plus en plus importante dans notre quotidien. Notre dépendance croissante aux nouvelles technologies et à l’hyper-connexion est tout aussi forte que l’addiction des marchés à la liquidité. Ce seront donc les politiques monétaires des banques centrales qui auront probablement l’influence la plus significative sur les marchés.

En lire plus

Silvia BOCCHIOTTI

Gestion multi-asset, Directeur de l’Advisory Retail et Responsable de la sélection des fonds tiers

Vincent MORTIER

Directeur adjoint des gestions et Responsable des gestions multi-asset