Actualités et Evènements

117 actualités disponibles

30/12/2019 Recherche / Marchés

Global Investment Views - Janvier 2020

En ce début d’année, un retour sur les 12 derniers mois permet de souligner à quel point cette année 2019 de records aura été peu conventionnelle. Sur le plan positif, les actions se sont redressées pour atteindre des sommets historiques en décembre et les performances des titres obligataires se sont également avérées solides, pendant que les rendements obligataires chutaient. La combinaison de ces tendances aura permis aux investisseurs européens avec un portefeuille équilibré traditionnel constitué à 50/50 d’obligations et d’actions de générer une performance de 15,5 %1 , soit la meilleure performance annuelle des deux dernières décennies.

18/12/2019 Recherche / Marchés

Global Investment Views - Decembre 2019

Les marchés actions et les rendements obligataires ont rebondi ces dernières semaines, les investisseurs réagissant à la perspective de signature d’un « accord de phase I » entre les États-Unis et la Chine et à l’atténuation des craintes de récession mondiale. Le stock total de dette à taux négatif a continué de se réduire, passant de 17 000 milliards de dollars américains durant l’été à 12 000 milliards aujourd’hui. Si les actions se sont jusqu’ici vues éclipsées par la morosité excessive de l’économie mondiale et des bénéfices, les marchés ont rebondi après la publication par les entreprises américaines et européennes de résultats conformes, voire supérieurs, aux attentes et des statistiques économiques qui ne font état d’aucune détérioration sensible. Le nouveau credo serait donc désormais que « pas trop mauvais, c’est bien ».

06/11/2019

L'extension du Brexit réduira les incertitudes pesant sur les actifs britanniques

Après la prorogation de trois mois accordée au Royaume-Uni par l'Union européenne (UE) le 28 octobre et les élections anticipées annoncées il y a peu, l’issue la plus probable est que l'accord de retrait signé le 17 octobre entre le Royaume-Uni et l'UE sera ratifié, entraînant un Brexit ordonné et le début d'une période de transition au cours de laquelle le Royaume-Uni conservera l'essentiel de son accès au marché unique européen jusqu’à fin 2020 au moins. Le risque de Brexit sans accord est désormais considérablement réduit.