En passe de pulvériser le record annuel des levées de fonds, les actifs alternatifs européens sont prêts à soutenir la reprise en Europe

Lundi 20 septembre 2021

Actualité

Les gestionnaires européens de fonds d’actifs alternatifs détiennent désormais 2 060 milliards d’euros d’actifs sous gestion à fin décembre 2020, en augmentation de plus de 13 % par rapport à l’année dernière (1 810 milliards d’euros), et sont en passe de faire de 2021 une année record pour les levées de fonds. Les actifs sous gestion ont progressé de 59 % sur cinq ans, entre décembre 2016 et décembre 2020, et l’Europe représente maintenant 24 % de l’industrie mondiale des actifs alternatifs.

Les levées de fonds, les investissements et les performances ont connu une accélération au 1er semestre 2021, au cours duquel les gestionnaires européens de fonds de capital privé ont réalisé des levées de fonds atteignant 59 % du total de l’année 2020, ce qui représente, malgré les difficultés pratiques résultant des restrictions sur les déplacements et les échanges en physique, le deuxième niveau le plus élevé jamais enregistré pour un semestre. Avec des transactions de capital privé finalisées représentant, dès le 1er semestre 2021, 83 % du montant total de l’année 2020, les équipes d’investissement ont été très sollicitées, le capital-risque, les infrastructures et le private equity constituant les secteurs les plus actifs.

La vigueur des marchés boursiers et des marchés de capitaux depuis le 2e trimestre 2020, a donné lieu à un marché dynamique pour les sorties, non pas uniquement pour les introductions en Bourse, mais aussi pour les opérations de cession et de refinancement. Même si les données sur la performance des fonds de type limited partnership au cours des premières années ne constituent qu’un indicateur de la performance future, les TRI nets médians pour les fonds de private equity et de capital-risque de millésime 2018 s’établissent à 22 %, et ceux des millésimes 2011-2017 sont remontés entre 14 % et 19,4 %. La perspective de ces performances attrayantes devrait inciter les investisseurs à injecter encore plus de capitaux dans les actifs alternatifs européens à l’avenir.

Les actifs réels représenteront le pari gagnant du monde post-COVID. Plus particulièrement, un nouveau cycle post-COVID pourrait se traduire par un retour de l’inflation et la poursuite des investissements vers ces classes d’actifs qui offrent une protection contre l’inflation et la perspective de rendements plus élevés. Les actifs réels peuvent permettre de relever les défis économiques posés par la sortie de la crise sanitaire et répondre aux attentes des investisseurs en matière de performance et d’impact, notamment en facilitant l’allocation des capitaux en faveur de la transition énergétique. De ce fait, il est crucial d’élargir à de nouvelles catégories d’épargnants l’accès aux actifs réels.

Dominique Carrel-Billiard, Directeur du Métier Actifs Réels chez Amundi

Nous nous préparons à voir les économies européennes atteindre de nouveaux records en 2021 ; nous sommes optimistes et pensons qu’elles sont sur la voie de la reprise après les affres de la pandémie. Nos discussions avec les investisseurs ciblant l’Europe confirment qu’ils « respectent leur programme » en ce qui concerne leurs allocations au profit des actifs alternatifs : face à un environnement incertain et à la baisse des rendements dans toutes les classes d’actifs, les actifs alternatifs – notamment les opportunités offertes par les investissements verts et innovants – restent extrêmement attrayants.

Mark O’Hare, fondateur et PDG de Preqin

Néanmoins, les performances ne seront pas uniformes et il sera plus que jamais essentiel de maîtriser les fondamentaux de l’investissement sur le marché privé – sélection des gestionnaires, marchés en croissance et due diligence. Le présent rapport, qui constitue l’étude la plus approfondie des actifs alternatifs en Europe, met en évidence les secteurs, classes d’actifs et pays qui offrent actuellement aux investisseurs les meilleures opportunités.

Téléchargez le rapport Preqin Markets in Focus : Alternative Assets in Europe, ainsi que les rapports par pays (France, Allemagne, Italie et Royaume-Uni).

Télécharger

   

Pour accéder aux différentes League Tables, veuillez cliquer sur les liens suivants : 

Autres actualités

Vignette - News Preqin 2021
20/09/2021 Actualité

En passe de pulvériser le record annuel des levées de fonds, les actifs alternatifs européens sont prêts à soutenir la reprise en Europe

Les gestionnaires européens de fonds d’actifs alternatifs détiennent désormais 2 060 milliards d’euros d’actifs sous gestion à fin décembre 2020, en augmentation de plus de 13 % par rapport à l’année dernière (1 810 milliards d’euros), et sont en passe de faire de 2021 une année record pour les levées de fonds. Les actifs sous gestion ont progressé de 59 % sur cinq ans, entre décembre 2016 et décembre 2020, et l’Europe représente maintenant 24 % de l’industrie mondiale des actifs alternatifs.