Table de négociation & Covid-19

Mardi 17 novembre 2020

 

100% des services Dealing opérationnels

Dès le début de la crise du Coronavirus, Amundi Intermédiation a su tirer avantage de sa dimension internationale et de son implantation en Asie pour anticiper les effets de cette pandémie mondiale. En amont du premier confinement, les équipes de négociateurs ont été réparties entre le site principal, le site de repli et leurs domiciles, le tout en bénéficiant de tous les outils nécessaires à la bonne exécution des ordres.

Depuis le confinement du mois d’octobre, les équipes ont à nouveau été divisées entre le site principal et leurs domiciles, avec les mêmes équipements qu’en mars, l’objectif étant d’assurer la continuité des services Dealing.

Tout au long de cette crise, les équipes d’Amundi Intermédiation sont mobilisées pour répondre à tous nos besoins. La continuité de services sur la négociation des ordres permet aux gérants de Schelcher Prince Gestion de se focaliser sur notre cœur de métier, la gestion de portefeuilles pour nos clients. Très rapidement opérationnels, les négociateurs ont su réagir pour répondre au mieux de nos intérêts sur les marchés financiers. Avec Amundi Intermédiation nous avons mis en place des moyens de communication efficaces, ce qui a est très important dans la réussite des différentes opérations pendant cette période.

Hubert Lemoine, directeur des investissements chez Schelcher Prince Gestion.

Tout au long de cette crise, les négociateurs ont continué de garantir la « Best Selection » et la « Best Execution » pour leurs clients. Pendant cette période, Amundi Intermédiation a su assurer un accès permanent aux liquidités grâce à son réseau de près de 200 contreparties, son organisation et sa technologie. Amundi Intermédiation a connu pour le premier trimestre de 2020 une absorption des volumes exceptionnelle, le tout dans un environnement financier fragile et très volatil, durement touché par la crise résultant de la pandémie.

Les équipes de négociateurs sont restées mobilisées dans ces temps troublés pour continuer d’assurer un suivi de qualité auprès de leurs clients.

  

En savoir plus sur Amundi Intermédiation

Autres actualités

Vignette - Amundi Services & Mobilis Gestion
24/11/2020 Actualité

Bienvenue à MOBILIS Gestion dans le communauté des clients d’Amundi Services

Nous sommes heureux d’annoncer que MOBILIS Gestion utilise depuis septembre 2020 les solutions technologiques et de services d’Amundi Services. Par cet accord, les équipes de MOBILIS Gestion (gérants, conformité, risque et Middle Office) disposent d’ALTO*, la plateforme de gestion de portefeuille Front to Middle Office disponible en mode SaaS1 et délèguent à Amundi l’exécution de leurs ordres ainsi qu’une partie de leurs opérations de Middle Office. Créée en 1989, MOBILIS Gestion est la société de gestion du family office de l’AFM (Association Famille Mulliez).

Vignette - US election outcome and market reaction
04/11/2020 Investment Talks, Recherche / Marchés

Élections américaines : pas encore de vainqueur, pas de vague bleue et victoire possible de Trump

Résultat des élections américaines : au moment où nous écrivons, l’issue reste incertaine et la prudence s’impose, car la course est serrée Biden 238 - Trump 213 (270 pour gagner). Nous estimons à 85 % la probabilité de connaître le gagnant dans les dix prochains jours. Le vainqueur de l’élection devrait être connu dans les prochains jours, car trois États pivots, le Michigan, la Pennsylvanie (date limite de réception des bulletins de vote par courrier fixée au 6 novembre) et le Wisconsin, doivent encore achever le long processus de comptage des nombreux bulletins envoyés par courrier en raison du covid-19.

Vignette - France outlook
12/11/2020 Investment Talks, Recherche / Marchés

FRANCE: Perspectives

Points clés: le PIB a beaucoup surpris au troisième trimestre avec une progression de 18,2% en glissement trimestriel (GT), supérieure aux estimations du consensus et à nos anticipations, et une économie française à un peu plus de 4 % en dessous des niveaux d’avant la pandémie de Covid-19. Toutefois, avec la deuxième vague et le reconfinement qui pèsent aujourd’hui sur l’activité, nous prévoyons désormais une nouvelle contraction de -3,3% en GT au quatrième trimestre, suivie d'une reprise lente et inégale, qui n'atteindra son plein effet qu'à partir du deuxième trimestre 2021, lorsque les restrictions seront a priori totalement levées.