The day after #5 - De nouvelles frontières pour les Banques Centrales

Mardi 02 juin 2020

Recherche / Marchés

Les Banques Centrales (BC) sont par nature plus flexibles que les Etats. Elles ont ainsi été les plus proactives dans cette crise, réintroduisant des programmes d'achat d'actifs à grande échelle financés par la création monétaire (politiques de Quantitative Easing). Avec cette pandémie, un changement spectaculaire de politique économique a eu lieu en quelques mois à peine : les politiques budgétaires et monétaires se sont imbriquées, ce processus n‘étant sans doute pas réversible. Alors que les gouvernements sont devenus les acheteurs en dernier ressort, les BC jouent leur rôle de prêteurs en dernier ressort. Jusqu'où peuventelles aller ? Nous soutenons ici que les BC sont encore loin d’avoir épuisé leurs marges de manoeuvre. La répression financière et la dominance fiscale sont là pour durer. Les BC maintiendront des taux bas pendant une période prolongée afin d'alléger la charge pesant sur les agents les plus endettés...

Lire l'article

Autres actualités